Brésil 2011

drapeau-bresil-200
SAMSUNG DIGITAL CAMERA

Après le Mexique en 2010, c’est au Brésil que l’association Rugby French Flair s’est rendue en novembre 2011, avec une halte tout d’abord à Rio puis à Sao Paulo, pour poursuivre son action en faveur des jeunes issus des quartiers les plus défavorisés.

De nombreux anciens internationaux et joueurs de renom se sont joints à ce déplacement : Francis N’Tamack, Franck Comba, Sylvain Dispagne, Yann Delaigue, Jean-Christophe Repon, Eric Lecomte, Davy Buonomo ….

Tous ont partagé des instants hors du commun avec ces enfants encadrés sur place par des éducateurs bénévoles et des associations qui oeuvrent, une partie de l’année, pour leur offrir, avec très peu de moyens l’accès à l’éducation et des perspectives d’intégration sociale à travers l’apprentissage du rugby et de ses valeurs.

Le séjour de Rugby French Flair au Brésil a donc été rythmé par des rencontres exceptionnelles à Rio et à Sao Paulo avec de nombreuses organisations sans lesquelles il eut été difficile de pénétrer dans les favelas (autrement appelées sur place « communautés »), de rentrer en contact avec les enfants et de mener une action sociale et sportive.

Parmi ces organisations citons :

    • Le Rugby Club de Niteroi avec sa section jeunes : entraînement sur la plage avec plus d’une cinquantaine de jeunes de moins de 13 ans
    • La Section Rugby du club mythique du Vasco de Gama : entraînement avec de jeunes de moins de 13 ans
    • L’Association « Hurra » à Sao paulo qui contribue à des actions solidaires en faveur de projets éducatifs et sociaux dans des écoles au cœur des favelas avec le soutien de l’Etat et qui mène aujourd’hui une expérience unique d’éducation et d’intégration des enfants à travers le rugby : initiation avec des jeunes de différents âges (10 à 13 ans) dans un gymnase
    • L’Association « Rugby Para Todos » (crée par de jeunes joueurs de rugby brésiliens passionnés) qui intervient au cœur des favelas et notamment celle de Paraisopolis à Sao Paulo : constitution d’ateliers selon les différentes tranches d’âges (10 à 13 ans) et initiation ludique au rugby sur un stade implanté au cœur de la favela

Plus de 300 kg d’équipements ont été distribués sur place par l’association Rugby French Flair à ces organisations qui n’ont pas manqué de nous remercier chaleureusement.

Ce séjour chargé d’émotions incite aujourd’hui l’association rugby French Flair à poursuivre et à accentuer son action sur ce territoire et sur les territoires proches. Des liens solides ont été créés tant au Mexique qu’au Brésil avec ces organisations et de nouveaux partenaires. Il se pourrait donc que l’association Rugby French Flair envisage de déployer de nouvelles actions pour favoriser, par exemple, la venue de jeunes issus de ces quartiers extrêmement sensibles en France sur des courts séjours à vocation rugbystique ou encore, déléguer sur place de jeunes éducateurs.

Le retour du rugby en discipline officielle aux Jeux Olympiques de 2016 à Rio de Janeiro ne peut que crédibiliser l’action entamée par l’association Rugby French Flair au Brésil aux côtés des nombreuses organisations existantes et l’aider à poursuivre dans cette voie.

Mais faut-il le rappeler, cette action n’est possible que grâce au soutien et à la confiance de nombreux partenaires qui s’associent pleinement à l’esprit et aux valeurs portées par l’association Rugby French Flair.

Un grand merci à eux.